Île de France

JUDO, 4ème TITRE POUR CLARISSE AGBEGNENOU ET 1ère MEDAILLE POUR LA FRANCE

CLARISSE AGBEGNENOU REMPORTE SON 4ème TITRE DE CHAMPIONNE DU MONDE

Clarisse Agbegnenou d’origine Togolaise a été expéditive lors des éliminatoires des championnats du monde qui se déroulent à Tokyo au Japon. Trois ippons, premier et troisième combats réglés en moins de quinze secondes. Malgré ses trois titres de championne du monde la Française est restée sereine elle n’a pas affiché d’excès de confiance. Ses adversaires la connaissent très bien, alors Clarisse a varié les techniques

L’une de ses qualités c’est savoir s’adapter, ne pas s’enfermer dans un schéma mais varier son judo selon les profils. Face à des gauchères ou des droitières elle a été efficace debout et au sol. Clarisse l’a bien démontré en demi-finales, face à la Néerlandaise Juul Franssen.

La pression est montée d’un cran lors de la finale face à la Japonaise Miku Tashiro. Les deux combattantes se connaissent bien alors dans le temps règlementaire le tableau d’affichage est resté vierge. Il a fallu attendre 7’11’’ dans le golden score pour voir son o soto gari faire mouche. Après 11’11’’ au total, la sociétaire du judo Club de Champigny donnait à la France sa première médaille de ces championnats du monde et devenait ainsi la toute première judoka française quadruple championne du monde devant Lucie Decosse, Gévrise Emane et Brigitte Deydier, couronnées trois fois.

INI SPORT AWARDS
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité afin d’accéder au contenu de ce site. Avec tous nos remerciements