Guyane

Boxe, deux combattants Guyanais disputent les championnats de France amateur dans le Pas de Calais

Les championnats de France de Boxe-amateur qui se déroulent ce week-end au parc d’Olhain à Houdain dans le Pas de Calais ont bien débuté pour le Guyanais Smaïlyn Aquino qui a brillamment remporté les 16ème de finale des poids Walters (- 69 kg) aux points à l’issue des 3 rounds. En effet le champion de Guyane et sociétaire du Boxing Club de Matoury est qualifié pour les 8ème de finale qui se disputeront ce dimanche matin 2 février.
Malgré le manque des adversaires pour combattre et des sparring Partner pour les entraînements en Guyane, Smaïlyn ne dévie pas de son objectif, être champion de France de sa catégorie. Il a eu le mérite de gérer ses entraînements avec le baccalauréat qu’il passe cette année et surtout une revanche à prendre, après sa défaite en finale l’an dernier.

 

Smaïlyn Aquino

Son compatriote et sparring-partner, Kesny Joseph champion de France 2018 et vice-champion de France 2019, qui boxe dans la catégorie des poids légers (56 kg), attaquera directement en quart de finale, avec une grosse soif de revanche. Si les 2 licenciés du Boxing Club de Matoury se qualifient pour les prochains tours ils se retrouveront à Istres le 08 février pour les 1/4 de finale concernant Aquino tandis que Kesny tentera de se qualifier pour la 1/2  finale avec l’objectif pour les deux, disputer les finales à la salle Marcel Cerdan de Levallois Perret dans les Hauts de Seine,  le 22 février prochain. Pour l’instant les deux boxeurs sont encadrés par Thierry Triveillot mais, s’ils accèdent aux finales, Hector Tram-Van-DoÏ, entraineur du Boxing Club de Matoury fera le déplacement.

INI SPORT AWARDS
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité afin d’accéder au contenu de ce site. Avec tous nos remerciements