Autres territoiresBoxe

Tony Yoka poursuit son rêve

 

Tony Yoka poursuit sa chevauchée fantastique. Il s’est facilement imposé, hier dans la H Arena de Nantes, contre l’Allemand Michael Wallisch. Dans ce combat annoncé épique, le Français n’a pas forcé son talent pour venir à bout de son adversaire. Le natif de Paris a mis d’abord le géant Allemand à terre une première fois, avant que l’arbitre n’interrompe la rencontre quelques secondes plus tard. Avec un uppercut bien ajusté, et un enchaînement de crochets, la messe semblait être dite pour le boxeur de 33 ans. Cette performance confirme l’immense talent de Tony Yoka. C’était sa 7e victoire dans le monde professionnel et le 6e avant l’heure. Passé ce cap, un autre boxeur du voisin de l’Est se dresse sur le chemin du champion des Jeux Olympiques 2016 au niveau de la catégorie des Super-lourds.

http://www.leparisien.fr/resizer/-b8thGEuAbeuI8AyJAoPTqpgujE=/932x582/arc-anglerfish-eu-central-1-prod-leparisien.s3.amazonaws.com/public/6PZ7Q3TYGMW5BL3WDQMOQ2HBNU.jpg

En effet, la prochaine conquête du Congolais d’origine sera face à Christian Hammer, numéro 16 mondial le 7 décembre prochain avec pour objectif d’intégrer le Top 15 avant la fin d’année. Et il a déjà une idée sur les qualités athlétiques de son futur adversaire. « Hammer c’est quelqu’un de moins technique, c’est un plus gros frappeur, il va me rentrer dedans. On s’est mis pour objectif d’être dans le Top 15 à la fin de l’année », a-t-il déclaré. Toutefois le Franco-Congolais n’est pas obnubilé par les aptitudes de son challenger. Mais il est plutôt focalisé sur un but. « Si j’arrive à battre cet Allemand, 16e mondiale, je vais pouvoir me rapprocher de mon objectif en faisant un gros bon au classement. J’enchaîne, et je ne veux plus perdre de temps. On veut monter plus haut ».

INI SPORT AWARDS
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité afin d’accéder au contenu de ce site. Avec tous nos remerciements