Autres territoires

Jeux Olympiques 2024, la compétition de surf se déroulera à Tahiti, sur le site Teahupoo et sa vague mythique

Les efforts de la Polynésie ont été récompensés le jeudi 12 décembre  au siège du COJO (Comité d’organisation des JO) concernant le dossier de candidature des épreuves de surf des JO 2024. En effet le conseil d’administration de Paris 2024 a choisi Tahiti pour accueillir la discipline. Terre d’origine et berceau de la discipline de glisse, le surf fait partie intégrante de l’ADN du territoire et des Polynésiens dont le symbole le plus connu dans le monde entier est le site de Tahiti, le Teahupoo et sa vague mythique. Ils l’ont emporté au dépend de quatre adversaires de tailles. Il s’agit de Hossegor-Seignosse-Capbreton (Landes), de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), de Lacanau (Gironde), associée à Bordeaux-Métropole et enfin du site breton de La Torche (Finistère). Si le site de Teahupoo a toujours été préféré aux autres prétendants c’est l’éloignement de Tahiti situé à 15 000 km de l’Hexagone qui plombait la candidature polynésienne.

Finalement, sans grande surprise, et sous réserve de validation par le CIO, le conseil d’administration des JO 2024 a en effet choisi la mythique vague de Teahupoo, pour accueillir l’épreuve de surf olympique. C’est une grande première dans l’histoire des Jeux Olympiques, une épreuve va se dérouler à plus de 15 000 kilomètres de la ville organisatrice. Les surfeurs ne pourront pas assister à la cérémonie d’ouverture à Saint-Denis. Mais ce sera également le cas pour les autres sportifs qui débuteront leurs épreuves le lendemain et pourtant ils ne seront qu’à quelques kilomètres du Stade de France. Il ne fallait pas rater l’occasion d’associer un territoire d’outremer à cette grande fête du sport et de faire des JO de 2024, les Jeux de toute la France.

 

INI SPORT AWARDS
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité afin d’accéder au contenu de ce site. Avec tous nos remerciements